Bernadette de fête

Comme je le disais dans mon précédent article, je me suis cousu une petite veste Bernadette de République du Chiffon pour compléter ma tenue casual home made de mariage. Depuis longtemps dans ma to-sew list, j’étais bien contente de m’y attaquer enfin.

bernie0

J’ai donc laissé de côté pour l’instant les tissus que j’avais initialement prévus (beige uni dehors, blanc et bleu ciel avec motifs de palmiers dedans – oui oui toutafé), et j’ai commandé un joli tissu japonais traditionnel bleu indigo à tout petits pois blancs. Puis comme le contraste entre le bleu et les pois blanc me faisait mal aux yeux (je suis sensible), j’ai utilisé l’envers, dont le blanc est plus estompé.

combo2

Et pour la doublure, j’ai choisi le joli tissu Shine blue-black d’Atelier Brunette. Je n’ai pas pris de tissu spécial-qui-glisse pour les manches, vu que je ne compte de toute façon pas mettre ma veste avec un haut à manches longues.

bernie8

Et enfin, pour le matelassage, après de longues heures passées de blog en blog pour essayer de trouver la meilleure technique, j’ai pris du molleton thermocollant (comme l’a fait Anne). J’ai pris de la Vlieseline H 640, plus épaisse que la H 630 (en toute logique). J’ai donc coupé dans ma Vlieseline mes dos, devants et manches sans marge de couture, et j’ai thermocollé les pièces correspondantes. J’ai tracé des lignes horizontales, espacées d’une largeur de règle, et en faisant en sortes qu’elles soient positionnées aux mêmes endroits sur les 2 dos, les 2 devants, les 2 manches. Ha faut pas se louper hein !

bernie1

bernie3

Je m’en suis pas trop mal sortie, mais au moment de tout assembler j’ai eu un doute tout de même sur l’épaisseur globale de l’ouvrage : c’est quand même très épais… J’avais peur que ça fasse comme les costumes de super héros pour les gamins, mais bon au final, c’était pas si pire, comme on dit dans notre prochain pays d’accueil (ho ho mais oui !).

bernie4

Je n’ai pas vraiment fait de modification, j’ai juste ajouté une petite poche dans la doublure (on y a mis les alliances, hihi). Bref, rien à redire, je suis très satisfaite de ma Bernadette, elle m’a tenu bien chaud quand le vent s’est levé à Berlin, et je pourrai la ressortir avec plein d’autres tenues. J’ai juste un peu peur de la laver maintenant, j’ai peur que le tissu indigo bave sur ma doublure ^^’ (oui je l’ai lavé au préalable, mais tout de même…)

bernie2

La prochaine, je la tenterai sans molleton, ou alors avec une épaisseur un peu plus discrète. J’ai déjà les tissus, y’a plus qu’à ! Ah mais non, on déménage :)

bernie6

 

bernie7
Vous apprécierez la diversité des poses

Le joli pin’s vient de chez Heikala ;)

Patron : Bernadette de République du Chiffon Tissu : coton japonais indigo chez Kiseki.de et Shine blue-black d’Atelier Brunette chez Volksfaden.de

Powered by : Society

Publicités

Le retour du combo gagnant – Édition spéciale

Vous vous souvenez de mon combo gagnant Chardon + Inari ? Et bien j’ai remis ça. Pour une occasion fort spéciale, en plus, car figurez-vous que je me suis mariée (ooooooh) ! Et oui, une petite cérémonie avec nos 2 témoins (frais comme des gardons après la nuit passée au Berghain, bravo les mecs), à l’ambassade de France à Berlin. Oui, c’est tout. No guest no stress, no family no drama. Mais j’ai tout de même voulu faire les choses bien, et je tenais à avoir une tenue home made.

combo0

Lire la suite

DIY : une couette en laine bio

Dans ma quête d’une vie plus simple et plus saine, j’ai entrepris de me débarrasser de certains objets chez moi qui n’étaient plus en accord avec mes convictions éthiques et sanitaires, pour les remplacer par quelque chose de plus durable et sain. Que de grands mots et de belles idées ! En réalité je me meuble encore chez le suédois le plus connu de la terre et j’habille mon môme chez d’autres suédois fort connus. Après avoir remplacé mes poêles en téflon par de la fonte suédoise (#passionsuède) et investi dans des chaussettes en laine et tricots de corps (tout à fait) en mérinos pour un hiver au chaud, j’ai décidé de m’attaquer à la literie : il était temps de changer cette vieille couette synthétique, en quelque chose de plus naturel et en évitant les couettes en plumes suédoises fabriquées en Chine.

couette0

Lire la suite

Sparkle Raglan Sweater Confetti

Il y a quelques mois, je me suis fait plaisir et je me suis offert un kit à tricoter We are knitters. Je trouvais les prix franchement prohibitifs, mais avec une bonne promo et une belle-maman qui ne lésine pas sur les cadeaux d’anniversaire, j’ai finalement craqué sur deux kits de pull : le Kinesis Sweater et le Sparkle Raglan Sweater, modèle de Krysten Ritter qui joue Jessica Jones et Chloé la bitch de l’appartement 23, et qui est super fan de tricot.

sparkle3

Lire la suite

DIY : la couverture des petits boulets

Avec mon groupe d’amis, qui compte, avec les pièces rapportées, une bonne vingtaine de personnes, nous nous connaissons depuis près de 15 ans ; nous avons étudié ensemble. Nous nous sommes donné ce doux sobriquet de « Boulets ». Depuis quelques années, les Boulets se multiplient, et en 2017 nous avons accueilli pas moins de 4 nouveaux petits Boulets. Pour Inès et Baïa, j’ai pris le temps de tricoter à chacune une petite couverture. Je voulais un modèle assez simple, rapide, mais joli et un poil plus sophistiqué que du point mousse.

petitsboulets8

Lire la suite

Petit manteau intemporel

Il y a un peu plus de deux ans, je m’étais cousu une veste H du livre Dressing Chic dans un joli tissu de laine mélangée. Je l’avais coupée dans la taille la plus petite qui était bien sûre trop grande, et après avoir bricolé et raboté de manière peu orthodoxe j’ai décidé de la garder malgré le résultat peu convaincant. Je l’ai mise une fois, à un beau mariage d’été, accompagnée de ma robe Georgina. Elle est ressortie d’un lavage en machine en ne ressemblant vraiment plus à rien, et je l’ai mise de côté en attendant un éventuel recyclage.

Lire la suite

Couture pour gigot

Oh hai :)

Voilà 4 mois qu’est arrivé notre petite paupiette petit gigot, joie et bonheur, la grossesse c’est sympa mais je commençais à en avoir ras la moumoute d’avoir des pieds gonflés comme des feuilletés saucisse (toi même tu sais). On a passé un été plutôt sympa, et j’ai vu des tas de levers de soleil (toi même tu sais — bis). Ma machine à coudre n’a pas beaucoup servi depuis, je vais donc présenter des vieux projets (la feinte). Voici le deuxième volet de couture pour bébé (clic clic pour le 1er chapitre).

Lire la suite