Georgina, queen of the débrouille

Ouhlà ça fait un bail. C’est que j’ai recommencé à bosser, forcément ça me laisse 40 heures de moins par semaine pour coudre et dormir. Et puis je me suis lancée dans l’aventure de la Veste H du Dressing Chic qui m’a fait vivre des misères tout du long. Maintenant, pour la finir, je dois faire toute une couture à la main. L’horreur. Du coup ça fait des semaines qu’elle attend son heure dans le dressing. Je me suis donc lancée dans une autre couture pour me changer les idées. (Oui, je sais, j’aurais pu donner un coup de fer à repasser avant ma séance photo. Tant pis hein.)

robe georgina

Depuis qu’il est sorti, le patron de la robe Georgina me fait rêver. Le modèle présenté sur le blog de République du Chiffon, la créatrice, est à tomber, et d’autres versions montrées sur la toile m’ont plus que convaincue (ici ou ). N’étant pas du tout une fan de viscose, le tissu recommandé pour l’ouvrage, je me suis rabattue sur un coton plutôt fin, au toucher et au tomber soyeux, d’après la boutique en ligne. Bon après le 1er lavage il était moins soyeux mais il fait parfaitement l’affaire. Pour le tissu du dos, j’ai choisi un coton fin et (trop) fluide chez Frau Tulpe. Aaaaah Georgina. Tu m’en auras fait voir de toutes les couleurs !! Ça commence avec le lien de téléchargement du patron qui expire quand je veux l’imprimer. Ah bon, il n’est valable que 48 h ? Forcément moi, avec mon mois et demi plus tard, ça ne pouvait pas trop fonctionner. Géraldine, la créatrice de République du Chiffon, m’envoie un nouveau lien quelques jours après l’envoi de mon mail désespéré (merci !).

robe georgina

Je coupe alors mon patron imprimé, en 34 pour le haut et la taille, et 36 pour la jupe. C’est pratique les patrons en pdf, on n’a pas à décalquer ! Je me rends compte, après avoir cherché de très très longues minutes, que les patrons de RdC ne comprennent pas les marges de couture. Ach so ! Bon c’est pas bien grave, je rajoute 1 cm autour de mon tracé sur le tissu lorsque je découpe mes pièces. Ce n’est pas très régulier forcément, mais je me dis que de toute façon je n’aurai qu’à suivre les tracés pour coudre, ce sera même plus facile. HAHA PAUVRE SOTTE ! Quelle galère ouais ! J’ai passé probablement trois fois plus de temps à essayer de tout faire concorder qu’à coudre. Je saurai qu’à l’avenir, je dois ajouter mes marges de coutures sur le calque même ou avant de découper mon patron imprimé. Bon en attendant, on va se débrouiller hein.

robe georgina

Puis je  bloque dès le début de la fiche explicative. Pour faire les pinces du haut et de la jupe, on doit coudre les repères croisés, A sur A et B sur B, d’après les succintes directions de la fiche. Je pense que j’ai passé une bonne quinzaine de minutes à bien comprendre comment faire mes pinces. A sur A mais envers ou endroit ? Et B sur B de quel côté ?? Alors certes il y a le petit schéma, plutôt très détaillé, mais il me faut alors une concentration extrême pour bien comprendre et reproduire les plis de tissu pour arriver au même résultat. Je suis loin d’être stupide, détrompez-vous, mais parfois les trucs simples se transforment en énigmes insondables quand on les approche par le mauvais côté. Puis quatre pinces piégeuses et un carré de chocolat plus tard, c’est reparti.

robe georgina

Me voici alors en train de galérer pour coudre mon tissu à motif. Il est tellement fluide que ça gondole à tout va ! Impossible d’y coudre mon biais maison, tout aussi difficile avec mon biais acheté tout prêt par la suite. Mais après un petit tour sur les internets j’ai la solution ultime : coudre avec une couche de papier de soie. Impeccable ! Bon j’ai du recouper un empiècement dos, j’en avais marre de tout découdre pour la x-ième fois.

robe georgina

Je continue ma petite affaire, et là, alors que je finalise mon premier mancheron, je bloque à nouveau. Une fois mon biais posé sur l’emmanchure avec une 1re couture, je n’arrive pas à le coudre après l’avoir rabattu sur l’intérieur pour une couture toute propre et une finition nickel. Je couds, je découds, je recouds, je redécouds. Rhaaa ça fronce et ça gondole et c’est moche ! Bon, on va se débrouiller autrement. Je surfile l’ensemble, je le rabats vers l’intérieur, et pour le fixer, j’en couds une partie au tissu à motif, l’empiècement du dos dessous. De toute façon cette partie est ensuite cachée par le dos dessus donc ça ne se voit pas. Hop ni vu ni connu j’t’embrouille !!

robe georgina detail

Je vous passe le coup de « j’ai pas assez de biais pour ma deuxième emmanchure je dois en racheter lundi je terminerai donc plus tard », et je continue avec la ceinture. Qui dépasse de quelques centimètres sur la longueur, sinon ce serait pas drôle. J’aurais pu corriger le tir très facilement, mais lasse et/ou trop confiante j’ai continué en me disant que peut-être ça se rattrape plus tard (LOL). Bien sûr que non. Du coup mes coutures de côté ne se suivent pas dans la longueur. Ah bah tant pis hein, personne ne viendra inspecter de si près.

robe georgina detail

Bon, ça commence à ressembler à quelque chose cette affaire ! Je fais un premier essai, et là, bah ça bouffe bien sur tout le devant. Mon tissu bleu n’étant pas si fluide, il ne tombe pas aussi joliment que prévu par le patron. Et puis bon, soyons honnête, j’ai plus la poitrine de Juliette Lewis que de Monica Lewinsky (les références des années 90 c’est cadeau), donc ouais ça fait un peu moche tout ça. Du coup je découds ma ceinture et je l’assemble un peu plus haut sur l’empiècement haut. C’est pas parfait mais je me débrouille pas si mal.

robe georgina

Vient ensuite le montage de la fermeture éclair. Invisible. Il faut savoir que ma machine à coudre, c’est une Ikea. Et la machine Ikea est aux machines à coudre ce que les patins à roulettes Fisher Price sont aux rollers. Elle est fonctionnelle, mais pas à la pointe de la technologie. Je l’adore ma petite machine, elle fait très bien son boulot, mais elle est très simple et n’est pas livrée avec un pied spécial zip invisible.  Alors oui j’aurais pu tenter d’en mettre un universel, mais vous connaissez les produits Ikea, une fois démontés il y a des chances qu’ils soient bancals une fois remontés. Dans la description du patron, Géraldine indique que c’est un niveau 2/4, et que la principale difficulté c’est la pose du zip invisible. Du coup on peut s’attendre à un paragraphe particulièrement détaillé dans le livret d’explications. QUE NENNI MA BONNE DAME ! « Montez le zip invisible » est la seule indication disponible ! Forcément ouais c’est un peu difficile comme ça. Mais bon une fois de plus grâce aux internets je me suis débrouillée. J’ai, à nouveau, utilisé la bonne vieille technique du sew-along de la Sureau. Donc au final, ma fermeture éclair invisible est aussi discrète que moi faisant le mur à 16 ans pour sortir le samedi soir. (C’est à dire pas du tout.)

robe georgina detail

Dernier essai : ah ouais ça a de la gueule tout ça. Par contre mon dos dessous en tissu à motif baille beaucoup. Allez courage, je suis si proche de la fin ! Je remonte et pince tout ça au niveau des épaules à l’aide de quelques points un peu foireux, je cache le bordel sous l’empiècement dos dessus et on n’en parle plus. Je fais mon ourlet en bas de jupe et TADAAAAM !! Voilà enfin ma Georgina terminée ! Je suis joie, elle est toute belle ! Bon elle est assez chicos hein, je n’irai probablement pas bosser avec. Mais elle remplira parfaitement sa mission pour le mariage auquel je suis invitée en août. L’encolure est très ras du cou, et encore je l’ai creusée d’un ou deux cm. J’espère que ça ne me donnera pas trop chaud !

robe georgina detail

Ah j’en suis fière de ma Georgina. Parce que j’ai bien galéré à la coudre, mais j’ai appris plein de choses et surtout comment améliorer mon process de confection. C’est que je suis encore une bonne débutante en couture, mais je progresse doucement. C’est dommage, les explications sont vraiment succintes et mériteraient d’être un peu plus détaillées. J’aime quand tout est là, qu’on me dise qu’à tel moment il faut surfiler, que là il faut plier de tel côté, etc. Alors oui ce sont des trucs logiques et des réflexes à avoir quand on coud, mais je ne suis pas encore suffisament expérimentée pour deviner toute seule ce que j’ai à faire et à quel moment sans indication précise. A part ça donc, c’est vraiment un chouette patron, joliment déclinable à l’infini et au-delà. Allez, sur ce, je m’en vais essayer de finir ma Veste H. H comme Hell ouais.

robe georgina

Patron : Georgina de République du Chiffon | Tissu bleu chez Stoffe.de et tissu à motif chez Frau Tulpe Hambourg

Publicités

16 commentaires

  1. A première vue d’oeil je la trouvais chouette (j’adore le bleu en ce moment), j’aimais bien le dos.
    Et puis en te lisant…. je suis carrément admirative de la façon dont tu t’y es pris, t’as résolu chaque problème l’un après l’autre.
    Un grand bravo du coup, elle est magnifique ta robe !

      1. Je pense que le tout c’est d’oser !
        J’ai la même machine à coudre que toi et je l’ai depuis autant de temps mais à part des doudous, des coussins, des sac et une jupe je ne fais rien d’autre mais c’est dommage !

  2. Ahhhhhh grâce à ces précieuses indications, je ne suis pas prête de la coudre! J’avais de gros doutes, tu viens de me les confirmer.
    Que de beaux bidouillages qui créent une jolie robe! Elle est très chouette et je m’incline devant tant de persévérance.

    1. Haha mais non enfin, il faut se lancer ;) Si j’arrive à bricoler pour parvenir à mes fins, tout le monde peut aussi le faire ! (ok le mieux c’est bien sûr de le faire dans les règles de l’art…)
      Merci beaucoup en tout cas :)

  3. Mais elle est super ta robe!! Tu as eu raison de persévérer!! T’es une grande débrouillarde, ma foi! Je t’admire!
    J’ai scruté ta bibliothèque (fallait poser ailleurs si tu voulais pas!). On a quelques titres en communs, c’est marrant!

    1. Rholala merci beaucoup :)
      J’avoue que pour les livres je n’en ai pas lu la moitié… Ce sont surtout les livres de mon copain ^^ Il faudrait que je m’y mette ceci dit…

  4. J’adore ta robe.. elle et sublime! J’aimerai avoir la même tellement elle a l’air confortable! Bien joué en tout cas :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s