veste

Petit manteau intemporel

Il y a un peu plus de deux ans, je m’étais cousu une veste H du livre Dressing Chic dans un joli tissu de laine mélangée. Je l’avais coupée dans la taille la plus petite qui était bien sûre trop grande, et après avoir bricolé et raboté de manière peu orthodoxe j’ai décidé de la garder malgré le résultat peu convaincant. Je l’ai mise une fois, à un beau mariage d’été, accompagnée de ma robe Georgina. Elle est ressortie d’un lavage en machine en ne ressemblant vraiment plus à rien, et je l’ai mise de côté en attendant un éventuel recyclage.

Cet été j’ai donc préparé l’hiver de mon petit gigot et ressorti ma veste à recycler. J’ai choisi le modèle du manteau du livre des Intemporels pour Bébé de Citronille. À vrai dire je n’ai recyclé que les manches, la veste étant coupée dans des pans de tissu trop petits pour être réutilisés sur ce modèle. Les manches sont tout de même en deux parties au lieu d’une. Le corps du manteau a donc été coupé dans le reste du tissu non utilisé.

Je l’ai doublé de flanelle pour un côté tout doux et bien moelleux, toujours dans des chutes. À ces deux couches, j’ai ajouté, pour l’intérieur des manches, une couche en tissu en coton fluide qui glisse bien, parce qu’enfiler des manches en flanelle sur un pull pour un bébé de 6 mois bonjour l’angoisse. J’ai utilisé les chutes de ma robe Georgina. J’aurais du utiliser ce même tissu pour border la poche, mais j’avais déjà agrémenté cette dernière du joli biais que j’avais fait pour les kimonos des jumeaux.

Enfin, j’ai cousu un petit bouton tout choupi là où se trouve le bouton pression. Et voilà, mon petit gigot est prêt pour affronter l’hiver hambourgeois :)

Lainage, flanelle de coton et bouton lapin chez Stoffe.de Tissu fleuri des manches chez Frau Tulpe à Hambourg | Tissu à oiseaux Surprise surprise kissing birds de Jolijou chez Kleinkariert

Waver Jacket nuit tropicale

Au printemps, j’avais cousu mon très chouette trench Roger, en gabardine bleu pétrole. Je l’ai beaucoup mis ces derniers mois, mais je me suis rendu compte qu’il me fallait aussi une veste un peu plus casual, plus courte, toujours à peu près imperméable (on ne vit pas à Marrakech hein), avec éventuellement une capuche, mais surtout, surtout, d’une couleur un poil plus neutre. Parce que bon le bleu pétrole c’est bien joli, mais je ne pouvais plus porter mes pantalons rouge et bleu canard (je vous rassure, il s’agit bien de deux pantalons unis différents), et ça c’était bien dommage. J’ai donc jeté mon dévolu sur le Waver Jacket de Papercut Patterns, acheté en pdf, reçu et imprimé presque dans la journée. J’ai découvert que nous avions un massicot au bureau, quel gain de temps !

waver jacket

Lire la suite

Roger, roi du pétrole

En septembre dernier, j’ai profité d’un bref passage en France pour me faire livrer quelques mètres de gabardine bleu pétrole par Cousette. Impossible de trouver de la gabardine en Allemagne (bon, je n’ai pas non plus fouillé l’intégralité des internets), et les frais de livraison depuis la France ça fait vite cher. Je voulais renouveler un peu mon dressing de mi-saison et me débarasser de mon vieux trench noir qui, j’ai bien l’impression, a clairement rétréci la dernière fois que je l’ai passé en machine. L’idée première était de me coudre une veste Pavot de Deer&Doe, j’ai donc commandé le patron par la même occasion. Le hic c’est que la Pavot n’est pas doublée, et moi je voulais absolument une veste doublée car la mi-saison ici est plutôt fraîche. Il existe bien ici et là sur la toile quelques tutos pour doubler la veste, mais j’avais déjà procédé de la même manière pour la veste H du livre Dressing Chic et ce n’était pas vraiment une grande réussite. Alors quand République du Chiffon a sorti sa collection Automne avec son beau trench Roger et ses lignes simples et chic, j’ai dit banco, je vends la caravane. J’ai donc reçu Roger (et Johana au passage) pour Noël. Ici la doublure est prévue dès le départ donc les chances de se planter sont indéniablement réduites. Les beaux jours arrivant dans nos contrées nordiques, je me suis donc récemment attelée à la tâche.

trench roger petrole

Lire la suite