Lucie pour deux

Voilà un bout de temps que je n’ai rien posté par ici. C’est que je n’ai rien vraiment cousu depuis mon Waver Jacket… Fin septembre nous sommes partis en vacances quelques jours à Lisbonne, et nous sommes rentrés avec un petit passager clandestin :) (mais non voyons, pas celui-là)

Tadaaaam ! (le sourire niais, c’est cadeau)

lucie1

Lire la suite

Publicités

Waver Jacket nuit tropicale

Au printemps, j’avais cousu mon très chouette trench Roger, en gabardine bleu pétrole. Je l’ai beaucoup mis ces derniers mois, mais je me suis rendu compte qu’il me fallait aussi une veste un peu plus casual, plus courte, toujours à peu près imperméable (on ne vit pas à Marrakech hein), avec éventuellement une capuche, mais surtout, surtout, d’une couleur un poil plus neutre. Parce que bon le bleu pétrole c’est bien joli, mais je ne pouvais plus porter mes pantalons rouge et bleu canard (je vous rassure, il s’agit bien de deux pantalons unis différents), et ça c’était bien dommage. J’ai donc jeté mon dévolu sur le Waver Jacket de Papercut Patterns, acheté en pdf, reçu et imprimé presque dans la journée. J’ai découvert que nous avions un massicot au bureau, quel gain de temps !

waver jacket

Lire la suite

chardon

Combo de la gagne : Inari + Chardon

Quand la mode des crop-tops est arrivée, je me suis dit « ouhlala faut assumer son absence d’abdos avec ça ! » « puis c’est pas trop bureau-compatible ! ». Et puis j’ai vite compris que ça pouvait être très chouette à porter avec une jupe ou un pantalon taille haute, tout en restant confortable sans avoir à choisir entre assumer ce qui dépasse et rentrer son ventre avec insistance toute la journée. Et quand j’ai fini ma 3e jupe Chardon, c’est apparu comme une évidence, il fallait que je la complète avec un crop-top, et ça tombait bien, car non content d’être un patron de robe fantastique, Inari se décline aussi en version crop-top, et oui madame, 2 modèles pour le prix d’un, c’est cadeau.

inari chardon

Lire la suite

Bébés au chaud

Je regroupe ici les différents projets que j’ai réalisés pour des cadeaux de naissance, couture et tricot confondus, soyons fous !

Les jumeaux (été 2015)

L’an dernier nous étions invités au mariage d’un couple d’amis de longue date, et j’avais cousu pour l’occasion ma robe Georgina (tant bien que mal oui). Cette année ils nous ont concocté des jumeaux, deux petits garçons qui devraient arriver incessamment sous peu.

J’ai donc préparé un petit cadeau de bienvenue, pour ceux qui j’espère, ne seront pas nommés Jean-Sébastien et Martin-Philibert, madame ayant un nom composé à rallonge, accolé au nom du papa plus rien ne rentre dans les formulaires administratifs. J’ai cousu deux petites couvertures en velours ultra doux, et doublées de tissu Made in Munich de la jolie marque Jolijou. Chaque couverture fait à peu près 90 x 90 cm, ce qui devrait permettre de les utiliser quelques temps (oui parce que bon, la couverture en pleine canicule, on repassera). J’ai aussi cousu deux petits kimonos taille naissance, d’après le très précis tuto de Purl Soho. J’ai utilisé du tissu genre flanelle, pour que ce soit tout doux à l’intérieur, et utilisé le même tissu que les couvertures pour faire le biais. L’avantage de ce genre de projet, c’est que ça ne demande que très peu de tissu ! Par contre l’inconvénient c’est que c’est relou à coudre tant c’est petit !

newborn kimono

Lire la suite

Hamburg meine Perle

Voilà un peu plus de deux ans maintenant que mon Lebenslangerschicksalsschatz et moi sommes installés à Hambourg, tout au nord de l’Allemagne. Pour être tout à fait honnête, quand il m’a dit à l’époque qu’il avait un entretien à Hambourg, je ne savais même pas où ça se trouvait et je me demandais même intérieurement si c’était plutôt en Allemagne ou aux Pays-Bas. Alors autant je suis très forte au jeu des capitales, autant pour d’autres villes je suis une vraie tanche. J’apprendrai par la suite qu’Hambourg est la 2e plus grand ville d’Allemagne, et le 3e port d’Europe. Et qu’en bonne ville portuaire, elle bouge !

Lire la suite

Inari au Mexique

En été 2010, alors que tous les avions étaient cloués au sol pour cause de volcan islandais voulant faire son intéressant, mon pote Seb (plus doué en photo qu’en couture, allez donc voir ses photos du Groenland à la Maison des Arts de Créteil en janvier 2016 – ou à Santa Fe cet été) et moi avons décidé de prendre plutôt la route pour les vacances et nous avons donc planifié un road trip en Europe du Nord. Nous sommes partis de Paris pour 2 semaines de route, et nous sommes passés par le nord de l’Allemagne, le nord du Danemark, avons remonté la Suède par les forêts, fait un petit crochet en Laponie norvégienne, sommes redescendus en Finlande par les petites villes de province, avons pris le ferry pour Åland puis pour la Suède, rejoint le Danemark par les ponts, et sommes rentrés sur Paris, en ayant comptabilisé 8200 km de route, 400 km de ferry, et 30 km de vélo. C’était un road trip de toute beauté !

inari alexander henry

Lire la suite

Cosmic Johanna

La chemise Johanna est issue de la collection Automne 2014 de République du Chiffon. J’avais beaucoup aimé ce petit col arrondi et le passepoil devant comme derrière (je suis moins fan des franges). Le modèle me rappelle un peu ma chemise fétiche achetée un an auparavant chez Monoprix (je suis très Monoprix, ça fait partie des quelques trucs de France qui me manquent vraiment, avec le fromage). Le modèle ne présente pas, à première vue, de difficulté majeure ou de points délicats. J’avais déjà fait un col avec pied de col pour mon chemisier sans manche Berthe, et des fentes indéchirables pour ma blouse Venue. J’ai choisi le tissu Cosmic Blue d’Atelier Brunette, que j’avais en stock depuis un an et acheté chez Anna Ka Bazaar.

cosmic johanna

Lire la suite

Roger, roi du pétrole

En septembre dernier, j’ai profité d’un bref passage en France pour me faire livrer quelques mètres de gabardine bleu pétrole par Cousette. Impossible de trouver de la gabardine en Allemagne (bon, je n’ai pas non plus fouillé l’intégralité des internets), et les frais de livraison depuis la France ça fait vite cher. Je voulais renouveler un peu mon dressing de mi-saison et me débarasser de mon vieux trench noir qui, j’ai bien l’impression, a clairement rétréci la dernière fois que je l’ai passé en machine. L’idée première était de me coudre une veste Pavot de Deer&Doe, j’ai donc commandé le patron par la même occasion. Le hic c’est que la Pavot n’est pas doublée, et moi je voulais absolument une veste doublée car la mi-saison ici est plutôt fraîche. Il existe bien ici et là sur la toile quelques tutos pour doubler la veste, mais j’avais déjà procédé de la même manière pour la veste H du livre Dressing Chic et ce n’était pas vraiment une grande réussite. Alors quand République du Chiffon a sorti sa collection Automne avec son beau trench Roger et ses lignes simples et chic, j’ai dit banco, je vends la caravane. J’ai donc reçu Roger (et Johana au passage) pour Noël. Ici la doublure est prévue dès le départ donc les chances de se planter sont indéniablement réduites. Les beaux jours arrivant dans nos contrées nordiques, je me suis donc récemment attelée à la tâche.

trench roger petrole

Lire la suite